Les Messengers of Death

Voilà notre clan MG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marilyn Manson

Aller en bas 
AuteurMessage
Bladexxx57
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 261
Age : 30
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Marilyn Manson   Dim 8 Avr - 0:57

Voilà des news de Marilyn, pas trop fraîches mais bon je ne pense pas qu'il y ai vraiment des fan !

Donc Manson sort son dernier album qui s'intitulera "Eat me, drink me" pour le 04 Juin et un single mi Avril.

Tracklist du prochain album : Eat me, drink me.

1. If i was your vampire
2. Putting holes in happiness
3. The red carpet grave
4. They Said That Hell’s Not Hot
5. Just a car crash away
6. Heart-Shaped Glasses (When The Heart Guides The Hand)
7. Evidence
8. Are you the rabbit ?
9. Mutilation is the Most Sincere Form Of Flattery
10. You and me and the devil makes 3
11. EAT ME, DRINK ME

Ce sera le dernier album de Manson car depuis 2003 il c'est tourné vers le 7eme art et a tiré un trait sur la musique, c'est une accumulation de problèmes et enfin son divorce qui l'a poussé à reprendre le chemin des studios pour la dernière fois.
Il travail avec James Cameron (Titanic je croie) sur un film d'horreur en 3D dont l'on pourra voir un extrait dans son single en Avril !
Pour info le film devrait sortir en 2008.

Voilà bonne nuit à tous !


rocker manga

_________________
....La sagesse est le commencement de la peur....
Pilote chez RENAULT au CVGPI !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mg-underworld.forum2jeux.com
Bladexxx57
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 261
Age : 30
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Jeu 12 Avr - 12:11

Le fan-club français propose une chronique chanson par chanson du prochain album : Eat me, drink me.

l'album commence par une nappe de claviers lugubre et romantique... une voix, grave, presque dépressive vient se rajouter... "6 am" dit Manson, on l'imagine seul dans une chambre d'hôtel au petit matin, en train de parler... d'amour ! et oui, il va falloir vous y faire, tout l'album ne parle que de ça ! "i love you so much you must kill me now"... l'atmosphère est lourde, pesante, chargée de désespoir et l'on découvre un Manson à vif. l'absence de keyboard (et donc de pogo) est frappante et donne le ton du reste de l'album, avec la guitare de skold, douce au départ mais qui s'alourdit par la suite alors que le morceau démarre vraiment : "if i was your vampire" hurle Manson. le morceau se calme à nouveau, avec là aussi une des caractéristiques de ce nouvel album : à aucun moment il n'est réellement violent, pas de "this is the new shit" ici, uniquement du mid-tempo tout au long de "eat me drink me". une phrase de ce premier morceau résume parfaitement tout l'album : "in the shape of your heart, this is where it starts, this is where it'll end". vous voilà prévenus...

l'élément le plus novateur et déconcertant de l'album s'affiche dès le départ du deuxième titre : la présence d'une guitare tranchante et excessivement mise en avant. le style de cette balade toujours mid-tempo rappelle l'ambiance propre à mechanical animals : romantisme et émotion à fleur de peau, mais sans l'atmosphère noire habituelle. le refrain est très accrocheur ("putting holes in hapiness"), par moment on dirait presque du franz ferdinand à la sauce Manson ! grosse surprise, la présence d'un très long solo de guitare, aigue et crispant, skold s'imposant en sorte de guitar hero... le résultat est vraiment… étonnant !

on parlait de franz ferdinand précédemment ? le troisième morceau est en plein dedans ! certainement l'une des chansons les plus "british" de l'album, avec un rythme saccadé de batterie et des guitares à la the strokes ! "i can turn my back on you" dit Manson, espérons seulement que les fans ne prendront pas cela au pied de la lettre et ne lui tourneront pas le dos avec ce morceau vraiment bizarre tant il est éloigné de son univers habituel... un titre qui pourrait sans problème passer sur ouifm juste après un morceau des rolling stones par exemple... on en ressort vraiment perplexe.

encore une fois la guitare est mise très en avant dés le début du quatrième morceau, avec un son vraiment particulier (et pas forcément excellent), à la limite de l'emo ! lorsque les autres instruments rentrent en piste l'ensemble s'améliore nettement, mais on retombe vite dans une autre semi-ballade qui pourrait rappeler certains des titres les plus calmes de holy wood. "just another funeral and just another girl locked in tears", Manson, mélancolique et diaboliquement romantique, semble désespérément influencé par sa rupture sentimentale. là aussi le refrain est bien accrocheur, "they said hell is not hot", il rentre bien dans la tête dès la deuxième écoute, et l'ensemble forme un titre plutôt sympathique et agréable. ("sympathique et agréable", qui aurait cru qu'on aurait pu dire ça un jour de Marilyn Manson ???)

on en est déjà au cinquième morceau, et on se dit que l'album va bien finir par démarrer un jour ! mais non, ça ne sera pas pour aujourd'hui... là encore on a droit à un mid-tempo, un duo Manson / skold d'où le keyboard est toujours absent (peut-être que pogo a fini par mourir de tous ses excès ?), l'atmosphère n'est pas vraiment celle qu'on attend d'un morceau de Marilyn Manson, d'autant plus que... attention, le révérend chante ! enfin, chante, crie son désespoir au son de "just a car crash awaaaaaayyyyyyy", "love is a fire, everything you think burns down everything you say"... tim skold embraye sur un solo toujours aussi hallucinant et interminable, mais pas forcément nécessaire…

le sixième morceau, "heart shaped glass", est le premier single de l'album. batterie militaire, sons de cloches, et guitare qui sonne encore très "british". c'est du rock, c'est clair, mais ça n'est plus du tout du metal, il va falloir s'y faire, l'époque antichist superstar ou même holy wood est bel et bien révolue. et finalement non, pogo n'est pas mort, voilà le premier morceau où l'on note une présence claire des claviers ! à l'arrivée du refrain on comprend tout de suite pourquoi il s'agit du single : "dont break, dont break, dont break my heart, and i wont break your heart-shaped glass, you should close, you should close, you should close your eyes", c'est très entrainant, ça se mémorise vite, c'est presque gai, ça a même des allures de comptine enfantine ! probablement l'un des meilleurs morceaux de l'album, mais qui risque de prêter à controverse chez les puristes…

une bande audio qui démarre au ralentit, quelques bruits un peu glauques, la batterie qui arrive, puissante, va-t-on retrouver une ambiance vraiment Mansonnienne ? non, décidément, inutile de se focaliser là-dessus, autant essayer d'apprécier l'évolution (la révolution) que nous propose l'artiste, on a vraiment et définitivement changé d'univers. la voix de Manson est toujours assez pleureuse, les guitares toujours aussi déconcertantes, rappelant par moment l'influence des 70's, mais après plusieurs écoutes on se rend compte que tout cela forme tout de même un ensemble cohérent. ça n'est plus du Manson old-school, c'est du Manson new-school, à prendre ou à laisser !

huitième morceau, des claquements de doigts ("fingers snap"), une grosse basse bien enveloppante, et un morceau sur le thème de la course du lapin blanc d'alice aux pays des merveilles ! et oui, l'album s'appelle quand même "eat me drink me" ! et enfin des grosses guitares heavy, on n'y croyait plus !!! la voix de Manson, retravaillée, est enfin plus criarde et moins pleurnicheuse ! ça ne dure pas longtemps, mais ça fait du bien. sans doute l'un des morceaux qui sonne le plus comme mechanical animals.

un bon rythme de batterie ouvre le morceau suivant, très entraînant et qui affiche enfin un Manson un peu plus haineux à en juger par les très nombreux "fuck you fuck you fuck you too" ! encore une fois le style sonne très "anglais", avec une batterie saccadée... et des solos de guitare qui n'en finissent plus ! Manson parle des "rebels without a cause", est-ce qu'il s'est rendu compte que c'est ce qu'il était devenu, d'où ce besoin de changement radical pour ne pas tomber dans l'auto-caricature ? "you know that i play this better than you", finit-il par nous dire...

dixième et avant-dernier titre, Manson nous murmure que "you and me and the devil makes 3"... l'ambiance est un peu plus glauque, un peu plus sombre, ça sonne assez "groovy goth". les guitares sont un peu moins pop et un peu plus saturées, on se rapproche de ce à quoi on aurait pu s'attendre au tout début, avant de poser l'album sur la platine...

...et on en arrive au dernier morceau, où là ça y est (mais n'est-ce pas un peu tard ?) on se retrouve plongé dans une véritable ambiance Mansonienne à souhait. c'est toujours mid-tempo, décidément il n'y aura pas eu un seul morceau un tant soit peu violent dans tout l'album. le morceau rappelle l'atmosphère sombre des ballades mélancoliques d'holy wood, on a enfin droit à quelques bruits d'ambiance pour accentuer le côté glauque de l'ensemble, mais qu'on ne s'y trompe pas Manson parle encore et toujours à une femme : "i'm a butterfly next to your flame". "eat me, drink me" nous dit-il, et le titre se ponctue sur un Manson qui répète inlassablement "this is only a game"...

source : Fan-club
http://www.mansonlegion.com/

_________________
....La sagesse est le commencement de la peur....
Pilote chez RENAULT au CVGPI !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mg-underworld.forum2jeux.com
Bladexxx57
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 261
Age : 30
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Mar 17 Avr - 13:51

www.santagore.com


Marilyn Manson - Preview Nouvel Album : "Eat Me, Drink Me" Avril 2007


Exercice très difficile que d’écrire sur un album que l’on a entendu qu’une seule fois. Impossible de réécouter quelques titres, de noter les détails ou d’explorer plus en profondeur. Pourtant c’est bien ce qu’il va falloir que je fasse pour te décrire, cher Lecteur de Santagore, le dernier Manson, « Eat Me Drink Me », dont la sortie est annoncée officiellement pour le 4 juin prochain.

Première chose à dire : cet album est une tuerie, une claque, un retour en grandes pompes (noires of course) du Révérend parmi nous. Tout le monde avait remarqué la faiblesse de « The Golden Age… », mais là pour le coup c’est la réconciliation avec un Manson créatif, humain et surtout très sombre.

Exploration de nouveaux genres plus rock, plus gothiques, voire presque british, des sonorités que l’on n’a pas l’habitude d’entendre chez Marilyn Manson, et ce thème de l’amour dévorant omniprésent sur tout l’album qui surprend lui aussi. Alors, procédons par ordre, présentation des 11 titres du CD.

Tracklist :

01. If i was your vampire
02. Putting holes in happiness
03. The red carpet grave
04. They Said That Hell’s Not Hot
05. Just a car crash away
06. Heart-Shaped Glasses (When The Heart Guides The Hand)
07. Evidence
08. Are you the rabbit ?
09. Mutilation is the Most Sincere Form Of Flattery
10. You and me and the devil makes 3
11. EAT ME, DRINK ME

01. « If I was your vampire », LE morceau d’ouverture. Plus de huit minutes de musique, décrit comme le titre « épique » de l’album. Une intro assez calme, un murmure « 6 AM Christmas day », une batterie, l’ambiance est posée, on va pas se marrer. Puis un refrain de malade est asséné par le sieur Manson. « If I was your vampire » est sombre, lourd, c’est un nouvel univers dans lequel nous emmène Manson et on aime ça.

02. Le second titre est encore plus surprenant. Une mélodie « pop-rock », j’arrive pas à trouver d’autres termes, une rythmique entraînante, Manson continue d’aller là où on ne l’attend pas. Ce morceau m’évoque quelque chose de sexy musicalement, du rock presque dénudé et on découvre les solos très techniques de Tim Skold, miam !

03. Sur ce titre ce qui m’aura le plus marqué, c’est le rythme, quelque chose de très inhabituel chez Manson. Impossible de le décrire précisément, si ce n’est en le comparant à une valse à trois temps mixée rock ! Un morceau presque joyeux (j’ai dit presque), mais avec un final bien violent.

04. Celui-ci est une sorte de balade rock/trash, la guitare reprend ces sonorités bien différentes auxquelles on a le droit depuis le début de l’album. Et toujours les solos qui ponctuent le morceau, du synthé aussi (pour la première fois depuis le début). Manson donne de la voix, c’est qu’il chanterait presque. « This is another funeral, another girl left in tears », nous dit-il, amour et mort sont étroitement liés sur cet album.

05. « Just a car crash away », c’est pour moi, le “Speed of Pain” dark. Un morceau doux, une voix lointaine, tout comme les instrus. Au refrain, Manson explore vocalement des aigus peu visités jusqu’à présent, il chante, il pleure presque, sa voix rajoute de la tristesse au morceau. Je noterai le côté blues de la guitare par moment, et évidemment le solo de Skold, qui se lâche décidemment sur tout le disque. Un régal.

06. Allez, le single ! « Heart–shaped glasses », ou « Lunettes en forme de cœurs », un trip rock, pop, goth, une chanson d’amour noire, d’innocence pas si innocente que ça, sur un rythme très saccadé. « Don’t break don’t break don’t break my heart or I’ll break your heart-shaped glasses », un morceau enfantin par moment, entrainant surtout.

07. Un morceau que je qualifierai d’intéressant, la basse frappe lourdement, et on nous offre de la disto à gogo. Le titre est plutôt rock, on sent un Manson moins enragé vers le monde mais beaucoup plus introspectif, et c’est valable pour tout le disque, pas que pour ce morceau. Gros coup de cœur pour la montée en puissance au moment du refrain final.

08. La chanson commence avec un claquement de doigts, puis arrive une guitare. Le son est plutôt sec, martelé, les angles ne sont pas arrondis. On commencerait presque à s’y habituer lorsqu’arrive une claque bien puissante et lourde. Encore un morceau avec des influences blues (enfin je me comprends) et avec son lot de solos (jeu de mots Ramucho).

09. Sur ce titre, retour du rythme qui m’avait marqué tout à l’heure, la guitare estt encore et toujours moins enrobée, c’est très rock’n roll tout ça. Manson répète des « Fuck you » dans tous les sens, on s’énerve un peu, un bon morceau.

10. « You, me and the devil make 3 », un morceau sombre, gothique à souhait, avec une voix qui plane et qui s’envole à la fin. Une complainte presque.

11. Enfin arrive le dernier morceau, la clotûre. C’est sombre, enfumé, enbrumé, la voix de Manson, grave chante tristement. Dommage que ça soi déjà fini… !

En résumé, « Eat Me Drink Me » signe le retour de Manson dans le monde des humains, pas très en forme puisqu’il a découvert l’amour et la douleur qui va avec. L’album en tout cas a fait l’unanimité parmi les personnes présentes à la pré-écoute, reste à voir la réaction du public, chez les fans de la première heure comme les néophytes, Manson va encore faire couler beaucoup d’encre !

_________________
....La sagesse est le commencement de la peur....
Pilote chez RENAULT au CVGPI !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mg-underworld.forum2jeux.com
Bladexxx57
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 261
Age : 30
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Mar 17 Avr - 13:55


_________________
....La sagesse est le commencement de la peur....
Pilote chez RENAULT au CVGPI !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mg-underworld.forum2jeux.com
vampirellia
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26
Localisation : très prés de ton cou
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Marilyn Manson   Sam 16 Juin - 18:44

Album assez different des anciens, c'est vrai!!

Mais je trouve que c'est pas mal quand mm!!


Bizz a tous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vampyre666.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marilyn Manson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marilyn Manson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier clip de Marilyn Manson réalisé par Shia LaBeouf
» Que pensez-vous de Marilyn Manson ?
» Miss Van Sweety
» MAC Marylin Monroe
» Bob Izumi, une vie hors du commun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Messengers of Death :: A la taverne du buveur de sang :: Près du billard-
Sauter vers: